Application thérapeutique de l’extrait de feuille de papayer dans la gestion des maladies humaines

Revue générale des publications scientifiques

La papaye (Carica papaya Linn.) appartient à la famille des Caricacées. Elle est bien connue pour ses propriétés thérapeutiques et nutritionnelles dans le monde entier. Les différentes parties de la papaye sont utilisées depuis l’Antiquité pour ses applications thérapeutiques. Une publication indienne de fin 2020 résume l’ensemble de ses propriétés thérapeutiques connues à ce jour.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7704890/

Le papayer

On peut retrouver la description de la plante ainsi que sa localisation géographique.

http://www.wikiphyto.org/wiki/Papayer

Les propriétés et activités du papayer

Les chercheurs ont eu pour objectif d’examiner les activités anticancéreuses, anti-inflammatoires, antidiabétiques et antivirales de la feuille de papaye.

Les principales découvertes ont révélé que l’extrait de feuille de papaye possède de fortes propriétés médicinales telles qu’une activité antibactérienne, antivirale, antitumorale, hypoglycémique et anti-inflammatoire.

Utilisation des différentes parties du papayer

Différentes parties du papayer sont utilisées depuis longtemps dans un grand nombre de pays du monde: Caraïbes, Philippines, Inde, Nigéria, Asie, Europe, Afrique et Australie.

Composés dérivés de feuilles de papayer

Les chercheurs ont résumé l’ensemble des molécules isolées dans les feuilles de papayer.

Mécanismes thérapeutiques

Ils résument les mécanismes d’action moléculaire des propriétés thérapeutiques sous-jacentes de la feuille de papaye : anti-cancer, anti-dengue, hypoglycémiante, gastro-protective, anti-bactérienne, immunomodulatrice.

Perspectives d’avenir

Ces phytomolécules devraient révolutionner la prévention et le traitement du cancer au cours de la prochaine décennie selon les auteurs. Nous aurons ainsi une alternative prometteuse et efficace aux médicaments conventionnels.

Bernard SUDAN
Bernard SUDAN

Ex Chef de laboratoire en toxicologie et pharmacologie LabHead Ciba-Geigy, CIBA, Novartis, Bâle, 1975-2006 Research Nicotine as a hapten in seborrheic dermatitis, The Lancet, British Medical Journal, British Journal of Dermatology, Food and Chemical Toxicology, « Nicotine and Immunology » in Drugs of Abuse and Immune Function Ronald R. Watson ed.

https://www.dermiteseborrheique.net

https://www.bernardsudan.net/

https://www.youtube.com/channel/UCeQB3vdsKeZU-E0zORZr0vQ?view_as=subscriber

https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/110720/dermite-seborrheique-et-fiasco-de-la-recherche-en-dermatologie

https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/170818/de-1887-2020-l-effondrement-du-dogme-de-la-dermite-seborrheique

Mes livres

Contact

Articles récents

Archives