Vers une solution de la dermite séborrhéique. 2000-2012 Le vaccin anti-nicotine et les sels de la Mer Morte

25 janvier 2020

Au cours des années 2000, plusieurs entreprises pharmaceutiques essaient de mettre sur le marché un vaccin anti-nicotine (Cytos, Nabi, etc.). Cependant quelques cas de chocs anaphylactiques sont observés… et le développement de ces vaccins échouent confirmant bien que l’haptène nicotine peut être redoutable ! Début 2010, surprise de tester un pain dermatologique et une crème légère à base de sels de la Mer Morte après la rencontre avec un représentant d’un laboratoire lyonnais. Enfin, une solution simple, naturelle et sans effets secondaires ! Qu’ont donc fait les dermatologues depuis 1887 ? RIEN !

Bernard SUDAN
Bernard SUDAN

Ex Chef de laboratoire en toxicologie et pharmacologie LabHead Ciba-Geigy, CIBA, Novartis, Bâle, 1975-2006 Research Nicotine as a hapten in seborrheic dermatitis, The Lancet, British Medical Journal, British Journal of Dermatology, Food and Chemical Toxicology, « Nicotine and Immunology » in Drugs of Abuse and Immune Function Ronald R. Watson ed.

https://www.dermiteseborrheique.net

https://www.bernardsudan.net/

https://www.youtube.com/channel/UCeQB3vdsKeZU-E0zORZr0vQ?view_as=subscriber

https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/110720/dermite-seborrheique-et-fiasco-de-la-recherche-en-dermatologie

https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/170818/de-1887-2020-l-effondrement-du-dogme-de-la-dermite-seborrheique

Mes livres

Contact

Articles récents

Archives