Une efficacité confirmée

J’avais informé de l’efficacité d’une crème de sels de la mer Morte pour le traitement de la dermatite séborrhéique dès mars 2010 sur mon blog et ensuite sur CareVox.

Fin de production

Cosmediet a informé en janvier 2024 de l’arrêt de sa gamme Massada sans justification précise. Il fallait donc trouver une solution alternative naturelle et efficace.

Des utilisateurs surpris

On peut voir sur les sites de vente de cette gamme que l’immense majorité des utilisateurs étaient très satisfaits. Il suffit de vérifier sur le site Amazon alors que Santé Discount avait supprimé tous les commentaires positifs. Alors, pour quelles obscures raisons ? On peut cependant penser qu’une telle efficacité surprenne les vendeurs d’autres marques inefficaces et coûteuses. Un commentaire d’Amazon résume bien la situation.

Une nouvelle stratégie

Dès le début du mois de février dernier, j’ai préparé une crème à 5% de sels de la mer Morte afin de tester ma zone médio-thoracique, typique de la dermatite séborrhéique. Ayant un blocage rapide notamment au niveau des démangeaisons, j’ai écrit un article pour la revue Bioscientia Medicina qui l’a accepté après revue par des pairs.

https://bioscmed.com/index.php/bsm/article/view/971

Un peu de patience

Il faut un peu de patience car le développement d’une nouvelle crème de sels de la mer Morte peut prendre un peu de temps afin de l’optimiser. Nous avons déjà de gros progrès en sachant que les 30% de chlorure de magnésium contenus dans les sels de la mer Morte sont la clé du problème. En effet, nous savons que les cellules de l’allergie, les mastocytes tissulaires ne « dégranulent » plus en présence de chlorure de magnésium. Il faut donc affiner cette nouvelle crème pour obtenir des résultats encore meilleurs. On peut voir ci-dessous l’efficacité d’une crème à 5% de sels de la mer Morte très rapidement en bloquant les mastocytes tissulaires (in Bioscientia Medicina, 2024).

Bernard SUDAN
Bernard SUDAN

Ex Chef de laboratoire en toxicologie et pharmacologie LabHead Ciba-Geigy, CIBA, Novartis, Bâle, 1975-2006 Research Nicotine as a hapten in seborrheic dermatitis, The Lancet, British Medical Journal, British Journal of Dermatology, Food and Chemical Toxicology, « Nicotine and Immunology » in Drugs of Abuse and Immune Function Ronald R. Watson ed.

https://www.researchgate.net/profile/Bernard-Sudan
https://www.dermiteseborrheique.net

https://www.bernardsudan.net/

https://www.youtube.com/channel/UCeQB3vdsKeZU-E0zORZr0vQ?view_as=subscriber

https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/110720/dermite-seborrheique-et-fiasco-de-la-recherche-en-dermatologie

https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/170818/de-1887-2020-l-effondrement-du-dogme-de-la-dermite-seborrheique

Mes livres

Contact

Articles récents

Archives